bio

Tristan ALEXANDRE,

artiste plasticien, Tristan Alexandre a suivi une formation en peinture académique au sein de l'atelier Bruno Lebel, puis de l'école d'art plastique Rue de Seine, Paris.
Il est diplômé de l'Ecole Supérieure des Beaux Arts d'Avignon en 2009.

Tristan Alexandre mène une recherche appliquée sur la place que tiennent les œuvres digitales dans l'espace privé et public. Son travail porte également un regard sur l'usage et l'obsolescence, à travers l'étude de lieux, d'objets, d'activités ou même de comportements, abandonnés par l'Homme.
S'inspirant de la peinture symbolique, du cinéma sciences fictions et de la photographie, il présente communément souvent ses œuvres à la manière d'un tableau ou d'un objet d'art traditionnel, allant jusqu'à mimer l’encadrement, l’accrochage et parfois le style d'un peintre. "C'est pour moi une façon de présenter mes vidéos de manière attractive. J'utilise cette attraction pour inciter le spectateur à s’attarder et aller vers un second regard plus poétique ou plus profond. Selon la manière dont elles sont installées, ces images doivent semer le doute sur leur sincérité, accrocher le regard, favoriser la contemplation et l’émotion."

Il a collabore depuis plusieurs années avec le réalisateur Gilles Coudert dans une réflexion portée sur les nouvelles formes d'écritures numériques artistiques et plus récemment sur l'architecture avec le laboratoire PCA STREAM, le collectif de design SISMO et le plasticien Fabrice Hyber.
(voir en ligne : http://lesexperiencesdigitales.com http://www.apres-production.com  https://www.pca-stream.com/fr/ )

Tristan Alexandre est soutenu par le fond de dotation Edis pour l'art numérique, la fondation Musique en Utopia et par la galerie Artsper à Paris.
Il a notamment exposé son travail au Palais de Tokyo de Paris, centre d'art Château de Goutelas, l'Université Descartes de Paris ou le Musée de la Légion étrangère d'Aubagne.
Entre 2000 et 2015 il mène un travail sonore porté sur la composition acousmatique et est régulièrement sélectionné aux Journées Internationales de l’électroacoustique et participe aux festival Son Miré de Fabrezan.

Il collabore également avec les studio Game's UP-Paris et Asmodee Digital. Il signe des univers sonores et musicaux pour des productions dans le théâtre, la danse, le cinéma documentaire et le jeux vidéo.
Depuis 2016, il intervient comme directeur artistique au sein de l'école RUBIKA à Valenciennes et propose un atelier transmédia entre 2016 et 2020 accompagnant son travail plastique.

Il vit et travaille dans la région Hauts de France.2020, Blockhaus, centre d'art Ronzier, Valenciennes



2020, EARLY MUSIC DAY 2020, REMA facebook

2019, Résidence, résonance, Centre Culturel Château de Goutelas

2018, Nuit des Bassins, Arras

2016, Sound UP#6, ArtZoyd et Gérard Hourbette

2016, Musée d'occitanie Charles Cros, Fabrezan 

2016, Résidence CREALUX, Fondation EDIS/ Adénome, Fruitière numérique de Lourmarin

2015, Journées internationales de l’electro-acoustique, Conservatoire Régional, Amiens

2015, présents, festival SON-MIRÉ, Fabrezan

2015, expo-conférence, avec Etienne Rey, EDIS pour l'art, Avignon

2015, les garnis, hôtel privé abandonné, Lyon

2015, hommage à Wolinski et Charb, CubasiFrance, Theâtre Traversiere, Paris

2014, La mimésis animale, résidence, Manufacture 284C, Marseille

2014, Picardie I T Days, Amiens

2014, festival émergence, Eglise des Celestins, Avignon

2014, Gigot/bitume, entreprise Barjane, Marseille

2013, Journées Nationales de l’electro-acoustique, Conservatoire Régional, Amiens

2013, exposition rétrospective, Manufacture 284C, Marseille

2013, Galerie Artemis, Avignon

2013, Musée de la Légion étrangère Marseilles 2013 capital européenne de la culture, Aubagne2013, Parcours de l’art, Cloître Saint Louis, Avignon

2013, Plus bas que terre, La Cave Souterraine, Avignon

2012, L’(entre)ouverture 30 heures «non-stop», PALAIS DE TOKYO, Paris

2012, rencontres électro-acoustiques -19DB, Maison de la culture, Amiens

2012, Charlie hebdo - Les Mille Unes, Ecole supérieure de Commerce, Amiens

2012, Tableau digital partie 3, exposition personnelle, Délirium, Avignon

2012, ON AIR, Université, Avignon

2011, passage Eisenhower, Commande publique – Intervention artistique & Architecturale, Avignon

2011, Kabuki-Kabuku, Conservatoire régionnal de musique d'Amiens, collaboration avec la danseuse japonaise
           Aya Sékoguchi et le compositeur André Dion, Fabrezan

2011, Tableau digital partie 2, exposition personnelle, Délirium, Avignon

2011, festival SON-MIRé, Fabrezan

2011, festival APART, Saint-Rémy de Provence

2011, Water drawing percussions, Musique en Utopia, à La Carrosserie Pardoen, Amiens

2011, rencontres -19db, La Briqueterie, Amiens

2010, Musique en Utopia, avec Hubert Reeves, Albert Jacquard et animée par Axel Kahn, Université Descartes, Paris

2010, journées Européennes du Patrimoine, La Citadelle, Amiens

2010, festival Imaginez-maintenant-Art ville et paysage, Maison de la Culture, Amiens2009, Tableau digital partie 1, exposition personnelle, Le Délirium, Avignon

2009, Global pas groove, Anniversaire du Ministère de la Culture, Ecole Supérieure d’Art, Avignon

2009, Bord de l’eau Borderligne, Université des lettres, Avignon

PUBLICATIONS
LAGRANGE, Martine.- Festival Appart - Festival International d’art Contemporain- Saint-Rémi de Provence-
Tristan Alexandre - in Art Absolument numéro spécial, juillet 2011, pp.42
Art, villes & paysage - Hortillonnages Amiens 2010-2012, Tristan-ALEXANDRE, pp.83

DIFFUSIONS
2014, Interview radiophonique - Nuit des musées, infos-culture, Radio-3DFM, Avignon
2011, Interview radiophonique - Hommage à Etienne Saur, France Bleu, Picardie